DÉBAT SUR LE FCFA : LE COUP DE GUEULE DE MADICKÉ

En meeting à Ziguinchor ce dimanche 10 février 2019, le candidat de la coalition « Madické2019 » a été interpellé sur le débat du franc CFA. Madické Niang a été formel dans sa réponse. « Je suis pur une monnaie forte, une monnaie unique de la Cedeao. Cette monnaie peut s’appeler CFA », a-t-il déclaré. Mieux, il rappelle qu’en tant que ministre des Affaires étrangères, il avait mené beaucoup de démarches sur la base d’instructions du président de l’époque pour qu’il ait une monnaie unique de la Cedeao. Aujourd’hui, rassure-t-il, les négociations sont très avancées.. « Je ne suis pas d’accord avec les conditions dans lesquelles nous sommes liés avec la France. Ces conditions, nous devons les réviser. Ceux qui veulent nous amener à sortir du CFA, veulent nous amener à aller vers l’aventure. Sortir immédiatement du CFA sans accord avec les autres pays, c’est aller vers l’aventure. Personne ne me démentira ». Selon lui, les dirigeants africains doivent réclamer le retour de tous les fonds qui sont dans les banques françaises et essayer d’avoir notre souveraineté monétaire. Car, indique-t-il, ce sont les grands ensembles qui peuvent demain survivre dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *