Economie

Le lancement du nouveau Programme de coopération entre le Sénégal et le Luxembourg, qui durera jusqu’en 2022, s’est tenu ce vendredi. Il a été co-présidé par Bassirou Samba Niasse, Secrétaire général du Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan et Rui Fernandes, Chef de la Coopération luxembourgeoise à Dakar. L’enveloppe budgétaire allouée à ce nouveau programme s’élève à 42,6 milliards FCFA (65 millions d’euros), répartis à parts égales entre

En 2018, la Sonatel s’est retrouvé avec un manque à gagner de 25 milliards de Fcfa, causé par les appels entrants via les OTT «WhatsApp, Messenger, Skype, Viber… ».  «Les OTT (Over The Top) ont eu un impact de 20 milliards FCFA sur nos chiffres. Surtout sur les appels internationaux entrants qui sont d’un volume financier de 25 milliards. Les 5 milliards restants vont à la fraude sur les Sim-Box », a

Avec 30 magasins répartis entre le Sénégal et la Mauritanie, l’activité africaine d’Auchan reste très minoritaire au sein du groupe. Mais s’avère particulièrement rentable, alors que le groupe affiche des chiffres en baisse partout ailleurs. Alors que le groupe Auchan vient de présenter un bilan particulièrement morose pour l’année 2018, avec un chiffre d’affaires en baisse de 3,2 %, l’Afrique est le seul continent où les ventes du groupe ont augmenté.

La société civile africaine prend à bras-le-corps la lutte contre les flux financiers illicites (FFI). Ce fléau est en train de décimer les Etats africains. Un panel de haut niveau sur les FFI en provenance d’Afrique avait estimé, en 2015, que le continent noir perdait au moins 50 milliards USD par an du fait de cette pratique. Aujourd’hui, les experts de la société civile africaine évaluent ces pertes à près

L’avion A330néo est bien arrivé à Dakar. Il a été réceptionné hier, par la compagnie Air Sénégal. L’avion a effectué son premier vol de bienfaisance en provenance de Toulouse pour atterrir à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aidb). Selon un communiqué parvenu à IGFM, Air Sénégal est la première compagnie africaine à exploiter le dernier né des gros-porteurs Airbus de nouvelle génération, équipé de moteurs de technologie avancée ainsi

D’après le site d’informations « blog-des-entrepreneurs.com », le Sénégal occupe la 5 éme place des 10 pays africains à forte croissance en 2018 après le Ghana, l’Ethiopie, la Côte d’Ivoire et le Djibouti. Quels sont les pays africains à forte croissance en 2018. 6 des 10 pays à la plus forte croissance mondiale en 2018 sont africains. Ce sont les secteurs de l’agriculture et des infrastructures qui sont les moteurs

Le Groupe Sonatel présent au Sénégal, au Mali, en Guinée Conakry, en Sierra Léone et en Guinée Bissau, annonce que son chiffre d’affaires consolidé qui a franchi une « barre symbolique » pour atteindre 1022 milliards de FCFA sur l’exercice 2018, équivalant à une croissance de 5%. Dans un communiqué, le Groupe Sonatel note que son « résultat net » pour 2018 a atteint « 208 milliards FCFA, soit une croissance de 0,4 % par rapport

Le premier Airbus « A330 neo » acquis par la compagnie nationale Air Sénégal, a été présenté au chef de l’Etat, Macky Sall, jeudi, lors d’une cérémonie officielle tenue au pavillon présidentiel de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD). Le nouvel appareil de la compagnie nationale Air Sénégal A330-900, baptisé « Casamance » et immatriculé 9H-SZN (à Malte), a atterri peu après 13h 30 à l’AIBD. A l’accueil, il y avait outre le président Macky

Ce jeudi 31 janvier 2019 représente une date très importante de l’aviation sénégalaise. Aujourd’hui 31 janvier 2019 est une date très importante de l’aviation, car elle marque le début de la nouvelle marche de la compagnie nationale Air Sénégal. Celle-ci va avoir une portée internationale puisqu’elle va desservir sur le plan continental mais aussi international. L’avion construit par Airbus, à 330 Néo sera présenté au président Macky Sall en cette fin

 Les douanes sénégalaises se sont inscrites dans une perspective de restructuration de ses unités frontalières à travers « un ambitieux programme » de réorganisation et d’équipement en moyens modernes de contrôles, a indiqué lundi à Dakar leur directeur général, Oumar Diallo. Le directeur général des douanes s’exprimait à l’ouverture de l’édition 2019 de la Journée internationale de la douane, dont le thème est axé sur « Des frontières SMART pour des échanges commerciaux